En étudiant la structure microscopique des tissus du foie (histologie du foie), il est possible d’évaluer les différentes anomalies qu’on retrouve généralement dans une cholangite sclérosante primitive (CSP). Ceci pourrait nous aider à déterminer la gravité et la progression de la CSP. L’histologie du foie est généralement classée par grade et par phase. Par grade renvoie à la gravité de l’évolution de la maladie sous-jacente, qui se mesure en fonction du degré d’inflammation et de nécrose (taux de mortalité des cellules du foie). Par stadification renvoie à l’évolution de la maladie qui se mesure par le degré de cicatrisation (fibrose) et de cirrhose du foie.

Le faible taux de prévalence de la CSP, et l’évolution de sa maladie chronique, constituent un obstacle à l’examen de cas cliniques graves, notamment les cas nécessitant une transplantation du foie et de décès. Par conséquent, des cas de remplacement, ou de ‘substitution’ comme la classification du risque Mayo et d’autres marqueurs biochimiques et cliniques, sont actuellement utilisés pour des essais cliniques de la CSP. Malheureusement, ces systèmes de cas de substitution ne sont pas encore validés pour la CSP.

En effet, il n’y a pas de système de classification histologique précis  disponible pour déterminer le grade et la phase d’une maladie liée à la CSP. Cette étude a été conçue pour déterminer si les systèmes de classification qui ont été développés pour d’autres maladies hépatiques peuvent être utilisés pour estimer la gradation et/ou la stadification de la CSP.  De manière plus précise, le but était d’évaluer si ces autres systèmes de classification pouvaient être utilisés pour donner un pronostique qui permette de prédire l’apparition d’une CSP. Dans un cas pareil, l’histologie hépatique pourrait s’avérer utile à l’évaluation de l’efficacité du traitement à travers des essais thérapeutiques cliniques, et pourrait donc être utilisé comme cas de substitution.

Les systèmes utilisés étaient le système Ishak (développé au départ pour l’hépatite chronique), le système de Ludwig (développé au départ pour une cholangite bilaire primitive (CBP)), qui a connu une modification plus récente apportée par Nakanuma donnant ainsi une nouvelle conception au CBP. L’avantage du système de classification de Nakanuma c’est qu’il prend en compte des paramètres histologiques qu’il a en commun avec ceux de la CSP. Trois cas ont été définis pour mesurer le résultat de la CSP: 1. La Survie sans transplantation (un mélange de décès lié à la CSP, à une transplantation du foie et au développement d’un cholangiocarcinome) 2. La Transplantation du foie uniquement 3. Le Développement de symptômes liés à la cirrhose.

Soixante-quatre patients néerlandais atteints de CSP et faisant partie de la cohorte des patients du projet ‘Epi PSC PBC’ étaient compris, dont (10 patients atteints de la CSP du rétrécissement du canal bilaire). Tous les patients ont fait une biopsie du foie afin d’établir un diagnostic pour la CSP. Il y avait 40 hommes et 24 femmes, 43 patients ont également été diagnostiqués d’une inflammation de la moelle, avec une colite ulcérative plus répandue. Onze patients ont atteint le point final d’un cas pendant la période de l’étude; trois étaient atteints de cholongiocarcinome (deux décès) et huit patients ont subi une transplantation du foie.

Grâce à cette étude, les chercheurs ont pu démontrer que les systèmes à trois stadifications constituent des indicateurs qui peuvent prédire le cas 1: survie sans transplantation et le cas 2: transplantation du foie. Le système de stadification de Nakanuma a semblé avoir la valeur de prévision la plus précise. Ceci pourrait s’expliquer par le fait que ce système comprend des aspects propres à la CSP; Tous les trois systèmes stadification impliquaient que le degré de fibrome est un paramètre important pour prévenir de façon probable, l’évolution de la maladie.

Pour déterminer si la biochimie du foie pourrait refléter la gravité des dommages subis par le foie comme le dévoile une biopsie, les chercheurs ont mené des analyses exploratoires pour déterminer les corrélations entre la biochimie du foie, le grade et la phase histologique. Aucune forte corrélation n’a été trouvée. Selon les chercheurs, cela suggère que la biochimie du foie ne reflète pas valablement le degré de dommages histologiques. Ils citent donc une étude récente de Queen et al., qui a également prouvé que les patients atteints de CSP pourraient aussi souffrir d’une maladie du foie dans un contexte de biochimie du foie normale.

Un certain nombre d’études, y compris la présente, montrent que l’évaluation de la progression, et même de l’amélioration des grades/phases peuvent se faire à travers une biopsie. Cette étude montre que la classification de l’histologie du foie peut servir à prédire l’issu de la maladie. Ainsi, l’histologie du foie pourrait donc être considérée comme marqueur utile d’évaluation d’une progression de la CSP.

Alors que nous notons et discutons des limites de notre étude, les chercheurs soutiennent que l’application des trois systèmes à trois stadification de Nakanuma, d’Ishak et de Ludwig pour la CSP sont non seulement faisable cliniquement, mais ils sont aussi pertinents.  L’histologie peut donc être utilisée comme substitution de fin de phase dans des essais cliniques sur la CSP. Toutefois, il est avisé que plus de recherches soient menées sur de plus grandes cohortes de patients avant de procéder à la validation des présents résultats.

Glossaire

Biochimie du foie: ensemble d’ examens sanguins visant à déterminer la stase bilaire et les dommages subis par le foie et les cellules

Corrélation: Une mesure statistique qui montre le degré du rapport de fluctuation entre deux ou plusieurs variables

Efficacité: l’aptitude à produire un résultat attendu ou désiré

Fibrose: l’épaississement et la cicatrisation de tissus conjonctifs (stadification)

Classification par grade: Mesure histologique de la gravité de l’évolution des maladies  sous-jacentes sur la base de la mesure de l’activité nécro-inflammatoire (mesuré à l’aide d’une échelle de catégorisation)

Histologie: L’étude scientifique de détails fins de cellules et de tissus biologiques à l’aide d’un microscope en regardant les spécimens de tissus préparés soigneusement par un procédé spécial appelé “technique histologique”

Histopathologie: examen microscopique de tissus pour étudier les manifestations de la maladie.

Activité nécro-inflammatoire: reflet du degré de nécrose et d’inflammation

Nécrose: mort de cellules

Pronostique: en rapport avec ou sert à prédire l’évolution probable d’un état de santé

Stadification:mesure histologique de l’évolution de la maladie sur la base de la mesure du degré de cicatrisation (fibrose) et de cirrhose du foie

Validation:processus d’évaluation de la dépendance du système ou de l’outil de collecte des données notamment (la stadification, les questionnaires et tout ce qui va avec) pour tester leur précision et leur fiabilité

————————————————————————————————————————————————————————-

L’auteure de cet Article est le Dr. Elisabeth M.G. de Vries (AMC Amsterdam, NL)

Publié par: Valmae Y

Traducteur: Simon Yetna

Février 2016

Ceci est un extrait de l’article complet:

Application et valeur pronostique des systèmes de classification histologiques d’une cholangite sclérosante primitive

Par J Hepatol. 2015 nov. (5):1212-9. doi: 10.1016/j.jhep.2015.06.008. Epub 18 juin 2015

Elisabeth M.G. de Vries1, Joanne Verheij2, Stefan G. Hubscher3, Mariska M.G. Leeflang4, Kirsten Boonstra1, Ulrich Beuers1, Cyriel Y. Ponsioen1,

1 Département de gastroentérologie et d’hépatologie, Centre médical scolaire, Amsterdam, Les Pays-Bas; 2 Département de Pathologie,

Centre médical scolaire, Amsterdam, Les Pays-Bas; 3 L’École des sciences cancérologiques, Université de Birmingham et Département de Pathologies

cellulaires, Hôpital Queen Elizabeth, Birmingham, Royaume-Uni; 4 Département d’épidémiologie clinique, de bio-statistiques et de bio-informatique,

Centre médical scolaire, Amsterdam, Les Pays-Bas

Cet article n’est couvert par aucun droit de reproduction, lorsque:

1   Vous ajoutez la mention ´Un article de PSC Patients Europe (PSCPatientsEurope.org)’

2   Vous envoyez le lien/une copie papier à PSC Patients Europe à l’adresse info@PSCPatientsEurope.org

Nous collecterons toutes les données sur la vulgarisation de l’article et ferons un rapport à l’auteur, à d’autres chercheurs, ainsi qu’à tous les acteurs. Cela contribuera à notre quête d’apporter suffisamment des versions qui siéent au grand public profane.

Si vous avez des questions ou des remarques sur cet article, veuillez écrire à l’adresse info@pscpatientseurope.org. Avez-vous aimé lire cet article? Nous apprécierions que vous marquiez ‘j’aime’ la page Facebook de PSC Patients Europe ainsi que la publication attachée à l’article. Veuillez aussi envisager faire un don à PSC Patients Europe. Nous tiendrons l’auteure informé de vos observations et de vos ‘j’aime’